INFORMATIONS UTILES


Moyens de Transports

 

Pour explorer la “Terre des Cenotes”, il faudra vous rendre dans la Péninsule du Yucatán au Mexique. Un vol à destination de l’Aéroport International de Cancún est la meilleure option. L’aéroport accueille quasiment tous les jours des vols en provenance des grandes villes d’Europe, des Etats-Unis, du Canada, d’Amérique du Sud, ainsi que d’Australie et d’Asie. 
 

La ville de Cancún est située dans le quadrant nord-est de la Péninsule du Yucatan. Playa del Carmen se trouve à 60 kilomètres au sud de Cancún et Tulum à 60 kilomètres au sud de Playa del Carmen le long de la côte.

 

La côte mexicaine des Caraïbes est longée par une autoroute (4 voies dans la zone) connue comme « la 307 » qui communique avec l’ensemble des villages de l’état (incluant Playa del Carmen et Tulum). L’autoroute 307 va de Cancún à Chetumal, ville très proche de la frontière du Belize (ex-Honduras Britannique).

 

Les zones de plongée en Cenotes et celles d’hébergement en général se trouvent à une heure à peu près de l’aéroport de Cancún.

 

La zone connue comme la Riviera Maya (de Playa del Carmen à Tulum) est en pleine expansion. Les moyens de communications et de transport se développent rapidement, en particulier le réseau routier. La location d’une voiture offre la possibilité la plus aisée de se déplacer en toute liberté.

 

La location de voiture est accessible à tout type de budget. Les prix varient selon les saisons et nous vous recommandons de les consulter préalablement sur Internet en choisissant de préférence les grandes agences internationales.

 

Le long de l’autoroute côtière 307, le transport par autobus ou taxi collectif (« collectivo ») est facile et bon marché (20 pesos, soit 1,2 euros).

 

On trouve également se déplacer très facilement en taxi. Il y en a partout!


                          Retrouvez-nous sur Google Maps



 

Nourriture, santé et précautions additionnelles

 

Le Mexique est un pays de contrastes et de grandes inégalités sociales. Dans la région mexicaine des Caraïbes, des zones très luxueuses et développées cohabitent avec des zones marginalisées et sans services. Pour ces raisons, le visiteur doit rester vigilant afin de pouvoir pleinement  profiter de son séjour en toute sécurité.

 

Nourriture 

 

La vengeance de Moctezuma n’est pas qu’une légende sympathique, elle contient un fond de vérité. La nourriture mexicaine de la région de la Péninsule du Yucatán est très pimentée et grasse, donc un peu lourde pour un estomac non habitué.

 

Nous recommandons d’éviter d’être trop aventureux, de commander des plats simples (de nombreuses possibilités existent), de ne pas abuser des épices et de diner légèrement. Les zones tropicales et surtout côtières comportent toujours des risques pour la santé, liés principalement à la consommation d’aliments et de boissons.

 

Nous recommandons d’exercer une certaine prudence lors de la consommation de poisson et de fruits de mer non-cuits, comme le ceviche (poisson cru mariné) et les huîtres.

 

Dans la région mexicaine des Caraïbes, les restaurants ne sont pas toujours respectueux de l’environnement. Ils respectent rarement les périodes de reproduction, surtout en ce qui concerne les langoustes et les coquillages. Nous vous recommandons de ne pas consommer ces produits ou du moins de vous assurer qu’ils sont frais et ne se mangent en dehors des saisons.

 

Boissons  

 

Ne pas consommer des boissons qui ne sont pas vendues en bouteille et ne pas accepter les bouteilles d’eau qui n’ont pas été décapsulées en votre présence.

 

Les bars et les hôtels pratiquant une politique de “boissons à volonté” peuvent servir servent des alcools de qualité inférieure parfois dangereuses pour la santé.

 

Nous vous recommandons de ne pas abuser de alcool surtout si vous envisager de plonger. Nous vous rappelons que la première cause des problèmes de décompression est l’ingestion de boissons alcoolisées. Sous les tropiques il est facile de souffrir de déshydratation. Soyez vigilants.

 

Important : nous refusons tout service à personne en état d’ébriété ou ayant une haleine alcoolisée. 

Précautions additionnelles  

 

En plus de la prudence qui s’impose en matière de nourriture et de boissons, il est important que le voyageur soit conscient d’autres dangers.

 

Moustiques

Les piqûres de moustique ne sont graves mais peuvent être désagréables. Il est préférable de les éviter en portant des vêtements adéquats et en utilisant des produits anti-moustiques ou répulsifs. La présence de paludisme (malaria) et de la fièvre dengue sur la côte mexicaine des Caraïbes mexicain n’est pas commune mais il convient d’être prudent pendant la saison des pluies. Soyez vigilent.

 

Vols, attaques et violence

Bien que l’indice de criminalité violente contre les touristes dans la zone n’est pas élevé, il est préférable de prendre certaines précautions. Evitez de conduire sur de longues distances pendant la nuit dans des zones isolées, évitez de faire de l’auto-stop ou de prendre des auto-stoppeurs(euses), évitez d’ingérer des boissons alcoolisées en excès et avec des inconnus, évitez d’acheter ou de consommer des stupéfiants, évitez de laisser sans surveillance des objets de valeur tels que les appareils photos ou ordinateurs de plongée, soyez très prudents dans les stations service où vous pourriez être détroussés avec le sourire sans que vous vous en rendiez compte.

 


Bienvenue « Nous « Cenotes « PLONGÉE>>Général, Caverne, Grotte, Privé «  SITES

DE PLONGÉE>>CavernesGrottes « COURS DE PLONGÉE>>PADI, Caverne, Grotte «

Liste des Prix « Équipement, Hébergements « Galerie Photos « Liens «

Information Utile « Contactez-nous


 

 

 

Logo_Dive_Cenotes_Mexico_azulin cooperation with
www.divecenotesmexico.com
 

diving is
universal

<"+"/script><"+"/sc"+"ript>
  Site Map